M 23

Site officiel
screen_clients_overview screen_mi_step0
Bookmark and Share

M23 est un outil d’administration qui installe, met à jour, fait des sauvegardes et restaure des clients physiques et virtuels avec Debian, (X/K)Ubuntu, Linux Mint, Fedora, CentOS et OpenSuse sur des machines du réseau.

Principe

M23 est une application de serveur. En utilisant un interface web, on peut installer des systèmes GNU/Linux différents depuis le réseau, puis on peut les administrer (mise à jour, (dés)installation de logiciels, exécution de scripts, sauvegarde, restauration, débogage).

On peut choisir entre des ‘desktops’ différents et M23 supporte NFS, LDAP, RAID et une large gamme de clients virtuels. Pour la création de ces clients virtuels on peut utiliser, soit la virtualisation intégrée dans M23, soit VirtualBox depuis l’interface d’M23 sur le serveur soit un client physique de M23, soit une machine virtuelle KVM.

Diversification possible dans une installation en masse

Avec l’installation en masse, on peut s’occuper d’un grand nombre de clients similaires (pas forcément identiques) avec un minimum de travail :

  • ils peuvent avoir des disques dur de taille différente les uns des autres (les partitions seront adaptées) ;
  • le matériel : processeurs, cartes graphiques, etc. peut différer ;
  • leurs adresses : MAC, IP et autres paramètres de réseau peuvent différer ;
  • la description de la place où la machine se trouve, le groupe, les mots de passe, l’utilisation de LDAP et NFS, la zone de temps, les utilisateurs… (voir la 2nd capture).

Adaptation possible aux besoins locaux

On peut choisir des paquets supplémentaires, une ‘combinaison de paquets’, qu’on installe en même temps que la distribution.

Plus tard, quand les machines sont utilisées, on peut toujours ajouter des paquets.

Évidemment, la disponibilité des paquets dépends de la distribution choisie. Il se peut qu’une distribution ait éjecté OpenOffice au profit de LibreOffice par exemple.

On peut aussi faire sa propre source locale de paquets via l’interface de M23, par exemple, si les paquets qu’on veut installer ne sont pas disponibles via le gestionnaire de paquets de la distribution choisie ou si on veut être indépendant de l’internet.

Windows

Si on a des clients Windows à administrer, une alternative serait opsi.

Bilan

Je suis partial, vu que je fais partie de l’équipe d’M23.

On peut cependant remarquer qu’M23 est utilisé par des écoles, par exemple, où les administrateurs sont en même temps les professeurs d’informatique et pas des geeks pure-souche.

Il ne semble donc pas trop difficile d’utilisation et il y a un long texte d’aide sur chaque page, où les utilisateurs peuvent regarder ce qu’ils doivent faire.

Mais il y a aussi d’autres institutions qui l’utilisent, comme un institut pour la physique nucléaire, qui a programmé sa propre variante d’M23.

Merci à l’équipe d’M23 pour la rédaction originale de cette notice dans notre wiki, et merci à M.B. pour le suivi, les tests et la relecture.
Tags:
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Nouvelle version avec soutien pour installation dans Apache Cloudstack® , le 31 janvier 2014 par Maren (m23) (0 rép.)

La nouvelle version, m23 rock 14.1, vous apporte le soutien pour une installation dans Apache Cloudstack®, de divers améliorations et plus de sécurité.

Pour en savoir plus, lisez la description de la nouvelle version sur le site de m23.

-----> http://http://m23.sourceforge.net/P...

Répondre à ce message

Nouvelle version avec soutien pour Debian 7 , le 20 août 2013 par Maren (m23) (0 rép.)

Il y a encore une nouvelle version - la 13.2 vient avec soutien pour Debian 7 et d’autres nouvelles fonctions et améliorations.

Pour en savoir plus, suivez le lien en bas, la traduction en Francais est en cours et sera disponible ici : http://m23.sourceforge.net/PostNuke-0.750/html/index.php ?id=1000000439.

-----> http://m23.sourceforge.net/PostNuke...

Répondre à ce message

Nouvelle version - m23 rock 13.1 , le 31 mai 2013 par Maren (m23) (0 rép.)

Comme vous pouvez lire au lien suivant, il y a une nouvelle version avec des nouvelles fonctions, même une installation sur Raspberry Pi est possible ;-).

Le site web de m23, m23.sf.net, est maintenant disponible en Francais aussi.

-----> http://linuxfr.org/news/sortie-de-m...

Répondre à ce message

Uniquement LAN ? , le 4 mars 2013 par Kazlu (1 rép.)

Voilà un outil qui me semble bien pratique qui, si ce n’est pas déjà le cas, gagnerait sûrement à être connu ! J’ai vu dans la doc que c’était destiné à administrer des ordinateurs sur le même réseau local. Pouvez-vous confirmer que le champ d’activité se limite au même réseau local et qu’il n’est pas possible, par exemple, d’administrer un client hors du réseau local via Internet ? Je pense à une utilisation familiale dans laquelle une personne pourrait administrer à distance les ordinateurs de membres de sa famille ou d’amis moins habitués à l’informatique.

Uniquement LAN ? , le 4 mars 2013 par Maren Hachmann

Bonjour, la reponse est oui et non... Oui, c’est possible d’administrer des clients par l’internet - par le service m23@web. Ce service s’adresse aux ISP (internet service providers) et coûte d’argent. Alors, pour le but d’administration des ordinateurs d’amis et de famille par internet, c’est un peu trop et je ne peux pas le conseiller.

Peut-être vnc ou ssh vous serait plus outil s’il s’agit seulement d’un petit nombre de clients - mais l’installation ne fonctionnera pas par l’internet - peut-être avec CD et téléphone :-)

-----> http://is.gd/mOXUS9

Répondre à ce message

M 23 : pourquoi ce nom ? , le 3 mars 2013 par gregory (1 rép.)

Je ne peux que m’interroger sur la pertinence de donner à un logiciel libre le nom d’un groupe armé rebelle du Congo. J’ose espérer que ce n’est pas une sorte d’hommage...

M 23 : pourquoi ce nom ? , le 4 mars 2013 par Maren Hachmann

m23 existe déjà dès 2002 - ca n’a rien à faire avec les rébelles (et pas avec le Messier 23 (astronomie), la M23 (route en Angleterre), le m23 (avion), la m23 (caméra), la m23 (imprimante) et tous les autres m23 ;-) )

-----> http://sourceforge.net/projects/m23/

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

Sleepy Sleepy
Creative Commons BY-SA

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks