linux = mauvais, ou le troll de l’été ?

Poster un message

linux = mauvais, ou le troll de l’été ?

24 mai 2012, Jonas

Bonjour,

On peut me considérer comme nouveau dans le monde GNU/Linux, il y a un peu plus de 8 ans que j’ai commencé à m’intéresser à ce système et 7 ans que j’ai installé mon premier serveur en entreprise, tout seul, comme un grand.

Avant j’étais administrateur Solaris (encore un UNIX), et avant encore administrateur Windows et "encore avant encore" administrateur Netware (R.I.P.) Système en voie de disparition dont la dernière version n’est plus maintenue depuis déjà pas mal de temps...

Je suis venu à Unix par intérêt pour la stabilité du système et sa bonne réputation, je suis venu à GNU/Linux par la liberté qu’il confère à ses utilisateurs et par les possibilités qu’il offre à qui veut comprendre.

Avec GNU/Linux, j’ai un système unix qui n’est pas Unix ( because "GNU ’s Not Unix") et qui est libre.

Evidemment, comprendre un OS n’est pas indispensable. Il y a des tas d’utilisateurs de Windows ou de Mac OS X qui confondent mémoire vive et mémoire de stockage et qui se contrefichent qu’on leur installe tel ou tel navigateur du moment qu’ils peuvent aller sur leur site de c.. (ou de téléchargement ) préféré sans avoir à se poser de questions métaphysiques.

Mais... Nous sommes en 2012. En 2012, en France, depuis quelques années les députés de l’assemblée nationale ont un portable sous GNU/Linux, la gendarmerie est équipée de PC sous GNU/Linux, et il y aurait d’autres exemples.

- Un gendarme dont l’informatique n’est pas le métier, ne doit pas avoir à se poser de question sur le système. (Je ne parle pas de l’expert de Rosny-sous-bois, mais du Maréchal des logis Michu de la brigade de Saint-Pétaouchnok-les-oisillons-sur-mer...) Il doit appuyer sur le bouton pour démarrer et être capable de rédiger ses comptes-rendus, dépôts de plaintes, mains-courantes et autres documents administratifs sans connaitre le début du commencement du "comment ça marche."

Dire que "Linux est compliqué" est devenu un argument totalement fallacieux. Je dirai que même les distributions GNU/Linux modernes sont orientées grand publique maintenant. Ceci sous l’impulsion de sociétés spécialisées (Redhat, Canonical, Novell, etc...)

Même debian, pourtant sensée être utilisée par des durs de durs est devenue hyper simple à utiliser. Ne parlons même pas d’Ubuntu ou de Mint, le nec plus ultra de l’utilisation grand public... Même la configuration de l’interface graphique est devenu un jeu d’enfant. (Plus de fichiers Xorg.conf compliqués à paramétrer pour un écran qu’il faut régler "manuellement")

Pour ne parler que de Linux (le noyau ) :
- Pour votre information, Linux est le noyau du système "ordissimo" destiné aux personnes agées, la plupart des applications sont des composants du projet GNU, sous licence GPL. (Il y a Skype qui n’est pas franchement ce qu’on appelle un logiciel libre, et probablement d’autres horreur du même acabit, mais le principal est là).

- Android est un système équipé d’un noyau Linux, même si tout le reste autour est partiellement propriétaire et donc privateur de liberté.

Linux (le noyau) sera de plus en plus partout dans les années qui viennent, il échappera probablement à ses créateurs pour mener sa vie et évoluer. Tout ce qu’on peut souhaiter c’est que personne ne réussisse à se l’approprier.

Les PC vont peu à peu être en perte de vitesse, mais les serveurs continueront à être utilisés et il y en a beaucoup sous des systèmes UNIX car ils sont en général plus stables que les systèmes Windows. En plus parmi ceux sous les systèmes UNIX, beaucoup sont sous un GNU/Linux ou un BSD afin de réduire les coûts de licence.

Chez un client, j’ai un serveur de communication de 4 ou 5 ans sous GNU/Linux (Suse Linux Enterprise server) et un serveur Windows 2008 qui date de fin 2011.

Devinez lequel me donne le plus de boulot !

J’ai récemment passé la certification LPIC-1 à mes frais car j’ai vraiment une passion pour ce système. Mais je suis capable de conserver un sens critique car je reconnais que parfois, sur de vieilles distributions, j’ai galéré pour dépanner certains problèmes. Maintenant, j’ai nettement moins de souci. C’est peut-être du à ma monté en expérience, mais je pense que c’est surtout du aux amélioration du système.

Bien cordialement. Jonas.

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Flying Flying
Creative Commons BY-SA