linux = mauvais, ou le troll de l’été ?

Poster un message

linux = mauvais, ou le troll de l’été ?

17 juillet 2009, 80x86

Tout à fait d’accord avec les propos de luc2. Je suis fondamentalement pour la philosophie de la GNU/GPL, de la FSF et R. Stallman. Mais je suis aussi, en toute impartialité, forcé de constater que c’est inadmissible que de nos jours sous Windows ma petite fille de 17 mois soit capable de s’amuser et que sous linux il me faille plus de deux jours pour faire marcher ma carte réseaux sous Ubuntu et pourtant je suis ingénieur en informatique et j’ai bientôt 30 ans. L’informatique, comme l’électronique sous jacente d’ailleurs, sont des outils. Si un développeur ou un électronicien ne veux pas se mettre à la porté des utilisateurs de son programme qu’il aille cueillir des pignes.

Pourquoi faut il de nos jours que des logiciels/matériels soit pensés pour faire de l’élitisme ? Le défi et la priorité n°1 d’un développeur/électronicien c’est de se mettre à la porté de ses utilisateurs. Que diriez vous si vous deviez calculer vous même la longueur de câble nécessaire à la confection de l’antenne de votre radio réveil ou pour être plus récent de votre téléphone cellulaire ?

A ce propos je voudrais plaider la cause des développeurs qui se donnent à 400% en cherchant l’ergonomie maximale et la conception la plus robuste de leurs produits en étant écrasé entre un commercial qui lui demande de développer un programme de 6 mois en 4 jours, parce qu’il à voulu faire des ronds de jambes à un client, et des fabricants de matériels qui ne veulent surtout pas faire les moindres aménagements comme utiliser les interruptions (préférant les scrutations cycliques) parce que ça demanderais, soit-disant, plus de 75% du coût initial pour utiliser un processeur de 30 ans au lieux d’un de 40 sur un plan de conception qui n’a même pas encore été validé.

Pourquoi une norme inventé dans les années 60 doit elle à tout prix survivre au bug près ?

Pourquoi aucun développeur en 50 ans n’a eu le moindre esprit critique sur un système (UNIX : mono-tache, conçu au départ chez Bell puis breveté par AT&T et enfin libéré faute de pouvoir le vendre juridiquement) et sa norme (POSIX propriété de l’IEEE) qui étaient prévus à l’origine pour un ordinateur remplissant le volume d’un bureau en avec un clavier et un écran noir et vert (meuble, écran et pupitre) ; Et pourquoi depuis plus de 70 ans l’architecture de la carte mère n’a que très peu évolué chaque génération verrouillant toujours plus un standard, dont on sait qu’il n’est pas parfait, sortit des entrailles d’IBM sans parler du fait qu’elles intègrent toutes des BIOS propriétaires (un comble pour une philosophie libre et sans brevet) ?

Pourquoi de nos jours alors que les langages objet C++ et le JAVA existent depuis 50 ans pour le premier et + de 15 ans pour le second on continue à programmer un système d’exploitation avec des bibliothèques programmés en C, langage procédural et non objet ?

Pourquoi les librairies d’entrées/sorties de la GLibC (qui servent à la génération du noyau) ont été qualifié par Torvald lui-même (traduction édulcorée)"d’api sortie de l’esprit d’un développeur à la mentalité torturée et au travail incohérent" continuent d’exister ? Doit-on retourner le meilleur argument du Linuxien contre lui : "Hey, Torvald si ça te plais pas, t’as qu’a le refaire ! T’as tout ce qu’il te faut ! T’as juste à télécharger les sources qui sont pas facilement fournies sur le site, y’a plus qu’a changer par du C++ Objet, tu nous rendras service ! Et tant que tu y est, au passage, vire moi ces ’int’ pour la gestion des chaines (strcpy/strncpy) et remplace les par des ’unsigned long’ parce qu’il est affligeant d’avoir la possibilité de faire des chaines de longueur négatives ! Autant que de ne pas tester la fin d’une chaine dans ’strcpy’, ya déjà une autre méthode qui ne teste pas c’est ’memcpy’, et vive les attaques par buffers overflows et injection de code. Et fait plus confiance aux jeunes de moins de 30 ans qui maîtrisent l’objet les templates et les design patterns (qui au passage, existe depuis les années 60 et reste optimisable), pour corriger tous les problèmes de conceptions que t’a faite parce que t’est resté, toi et tes vieux de la vieille, au C procédural ! Tu sera gentil, merci ! "

Cordialement, 80x86

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

Fountain Fountain
Creative Commons BY