linux = mauvais, ou le troll de l’été ?

Poster un message

un post de 2004 : à relire 2 ans après quoi de neuf ?

18 décembre 2006, thurio

Je suis complètement d’accord avec Luc2. Au bout de 5 ans et près de 400 installations de Linux (dont 200 foirées au bout d’1h30 de manoeuvres), j’ai modestement l’impression que Linux sert surtout à... installer Linux. Après quoi, il n’y a pas grand chose à en tirer : attention je nuance mon propos - à en tirer "dans la vie de tous les jours" je veux dire... ou alors "pour les gens en général" : c’est à dire mon voisin, mon collègue, etc, tous ceux qui ne viendront d’ailleurs jamais sur ce site :-) et qui ne demandent qu’à profiter peinards de leur PC ! Luc2 a raison de dire que Linux réclame un investissement en apprentissage et en recherches documentaires absolument considérable pour être parfaitement opérationnel. Et ce n’est pas normal. C’est même contraire à un idéal de partage communautaire puisque ça ressemble davantage à une initiation de société secrète ! Je sais : personne ne force personne à utiliser Linux. Sauf que peut-être, et c’est l’idée fondamentale de Stallman, ce serait bien si on pouvait échapper aux monopoles. Mais Luc2 a raison quand il dit que la plupart des outils libres sont laborieux, maladroits, mal conçus, surtout ceux qu’on utilise avec un GUI ou disons sous un windows manager. C’est vrai par contre que si on sait où écrire les quelques lignes de code dans le bon fichier .conf on peut tout faire vite et bien pour paramétrer un PC ou une carte réseau ou un service MAIS encore faut-il savoir quoi écrire et où. Certes c’est un plaisir de chercher, de trouver et d’y arriver enfin mais ce n’est pas productif. C’est une activité intellectuelle intéressante ET très contraignante. C’est pourquoi, je n’hésite pas à prescrire d’’apprendre à se servir de Linux "pour comprendre l’informatique". C’est excellent pour des élèves, c’est formateur et souvent sympa (le côté partage des galères, l’échange de tuyaux, analyses, réflexions, remises en cause etc) mais c’est une purge, il faut le reconnaître ! comme les problèmes de maths : ça ne sert qu’à apprendre les maths pas à faire avancer les choses "dans la vie de tous les jours" ! Une qualité de mes nombreuses machines sous Linux c’est que ce sont d’excellents serveurs (émulation de NT, passerelles, réseaux hétérogènes mac/PC, FTP, etc). OK mais qui en a besoin chez soi ? Et puis je ne vous dis pas que j’y suis arrivé du premier coup. Si je peux presque écrire un smb.conf de tête aujourd’hui, ça m’a coûté combien d’heures de ma vie d’apprendre ça ? Quand j’ai compilé les sources de Squeak (un SmallTalk libre venant du monde Mac) la première fois : Luc2 a encore raison, c’était du masochisme pour voir si j’allais vraiment y arriver ! Qui a besoin de ça ? Je ne vous raconte pas combien d’interfaces de configuration sous TOUTES les distrib, toutes versions, sont des monstruosités de mauvaise ergonomie. A la limite du foutage de gueule. Et si on parlait un peu de la ligne de commandes puisqu’il semblerait que tous les passionnés de Linux indignés par les propos de Luc2 passent leur vie à scripter en bash un algorithme de commandes d’accès à toutes les monstrueuses applis installées avec Linux qui ne servent à rien... Qui compresse un JPEG ou un GIF à la ligne de commande ? Qui peut traduire correctement en bon français les indications des manpage qui fournissent en notation BNF (Backus Naur formalism) les paramètres, options, portées, indices, etc de tous ces foutus machins datant d’UNIX de 1970, réalisés au coin du feu pour ses besoins par telle ou telle célébrité du monde hack des débuts du MIT ? Si vous savez faire ça, je vous admire d’accord mais ça ne rendra pas service à grand monde si vous en livrez l’explication sur un forum en deux lignes pleines de fautes d’orthographe et de smileys entre deux expressions à la con, qui font plus penser aux SMS des fans de la starac’ qu’à des développeurs ! (là je sais que les flames vont partir)... Et pour finir avec la ligne de commande sacrée : avez-vous remarqué qu’il n’y a pas de norme commune, que tout un chacun y a mis son propre fourbi (exemple imaginaire : zgdft -o,y :iert, t6 /h %3 mais seulement les lundis de pleine lune tombant un mois impair, et autrement dans les autres cas) !!! Bon je m’énerve un peu, mais j’y ai droit puisque moi j’essaye régulièrement... Ne vous croyez pas obligé de me parler de Debian. Je m’étouffe de rire en pensant à l’installation. Ne me parlez pas de l’installeur Sarge beta "qui simplifie tout". Le problème n’est pas là. Ce que je veux c’est être aussi efficace et léger en 2004 avec les PC modernes et les formats numériques de données actuels que je l’étais en 88 avec MS-DOS. Non, ENCORE PLUS efficace et encore plus léger même. Je ne veux pas une Dedion-Bouton customisée qui démarre avec une manivelle en alu anodisé qu’il faut forger soi-même à la maison ! Je ne veux pas une Bugatti Royale 1932 qui demande qu’on descende en marche pour changer de vitesse en démontant le carter moteur... Je veux l’informatique du futur tout de suite, celle qui fait la plus grande partie du boulot à ma place et qui me laisse penser ce que je veux !

Pour conclure, GNU/Linux n’est pas un mauvais produit puisque ce n’est PAS UN PRODUIT. C’est une bonne et belle idée, généreuse et intéressante. Mais aussi chiante... et hélas peut-être vouée à l’échec parce que chiante. Tant pis.

Titre du message

Texte du message

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Captcha Anti-Spam

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Merci de votre participation

Informations complémentaires

C'est-à-dire

Bien choisir son titre est très important en particulier lorsque vous lancez un nouveau message.

Les adresses emails apparaissent "cryptées". C'est un cryptage sommaire et un peu contraignant puisqu'il remplace l'arobase par trois caractères aléatoires, "open@office.org" devient "open h6Y office.org" mais c'est deja une bonne barrière contre le SPAM.

Merci de rester courtois, de garder un oeil sur l'orthographe et de ne pas abuser des majuscules et du langage SMS.

Informations générales

Juste une image

elevator elevator
Creative Commons BY-SA