• Auteur : Interview de Laurent Jauquier, responsable du projet Wikimini
  • Date : 2 octobre 2008 (2 octobre 2008)
  • Licence : Creative Commons BY-SA link_license
  • Site : http://www.wikimini.org

Wikimini, projet pédagogique et encylopédie ouverte aux plus jeunes

Ces dernières années, on ne peut nier la vague (ou l’effet de mode, selon le point de vue) de la "rédaction collaborative sur internet", notamment au travers du fleurissement spontané, mais très soutenu, des blogs et wikis sur le web. Wikimini n’y a pas échappé, puisqu’il s’agit d’une encyclopédie collaborative, inspirée de Wikipédia, avant tout destinée aux plus jeunes (8 - 13 ans).

"Encore un wiki qui restera sans contenu réél, faute d’utilisateurs !", allez-vous nous dire. Peut être, mais celui-là dispose d’arguments qui font qu’on a bien envie de soutenir, ou en tout cas de suivre l’évolution du projet avec attention.

D’abord, il s’agit d’une initiative de la base (un enseignant suisse), et non d’un énième projet du ministère de l’éducation nationale jeté aux vents des TICE en espérant que ce dernier souffle assez fort pour masquer la misère.

Ensuite, il s’agit d’un projet pédagogique, visant à faire travailler ensemble enseignant(s) et élèves pour rédiger du contenu. L’objectif n’est donc pas le produit fini : peu importe le nombre d’articles, l’intérêt est avant tout dans le processus de création collaborative de contenus.

Notons au passage que cela permet aussi de sensibiliser les enfants aux principes de rédaction de Wikipédia, encyclopédie libre de référence, dont ils seront probablement les rédacteurs de demain.

Enfin, s’il s’agit d’un projet récent (lancé officiellement début octobre 2008) et sans autre prétention que d’ouvrir de nouvelles voies d’apprentissage, il n’en demeure pas moins que l’enthousiasme de l’enseignant concepteur du projet et le soin qu’il a apporté à rendre l’outil accessible nous font souhaiter un avenir radieux à ce wikimini qui, espèrons-le, deviendra grand.

Bonjour Laurent, peux-tu tout d’abord te présenter ?

Oui, commençons par le moins intéressant. Je m’appelle Laurent Jauquier et vis à Fribourg, en Suisse. Enseignant de formation, j’ai souhaité poursuivre mes études et me spécialiser dans le domaine des TICE. Je termine actuellement une maîtrise universitaire en Sciences de l’éducation. J’ai toujours été passionné par l’informatique et tout ce qui touche à l’Internet. C’est donc naturellement que je m’intéresse à l’usage des technologies dans l’enseignement et la formation.

Rentrons dans le vif du sujet : qu’est-ce que Wikimini ?

Wikimini est une encyclopédie participative (ou collaborative) en ligne, inspirée du modèle Wikipédia, et fonctionnant en wiki. Sa particularité réside dans le fait que ses articles soient coécrits par des enfants et adolescents âgés de huit à treize ans environ, et c’est là tout l’intérêt pédagogique du projet. Wikimini peut faire l’objet d’une utilisation en classe, mais pas seulement. De la description de son animal préféré à la biographie de « Harry Potter », tout le monde peut, quels que soient ses centres d’intérêt, partager un peu de ce qu’il sait pour en faire profiter les autres et contribuer ainsi à la construction de l’encyclopédie. Je tiens à préciser que Wikimini n’ambitionne pas de devenir une encyclopédie utilitaire, c’est-à-dire un outil de référence. Son réel intérêt ne figure pas tant dans sa consultation, mais bien davantage dans le fait même de sa création, c’est-à-dire son écriture, en commun, par les enfants et les adolescents. Attention ! cela ne veut pas dire qu’on ne trouvera rien d’intéressant dans Wikimini !

Pourquoi avoir créé ce projet ?

L’idée m’est venue en février 2008, alors que j’assistais à un cours de l’Université de Fribourg sur les méthodes et techniques de l’enseignement à distance. Dans ce cours, on ne cessait de nous répéter les avantages du wiki pour l’enseignement. Bien que j’en aie moi-même toujours été convaincu, je constatais, dans mes recherches sur le terrain, que l’usage du wiki était vraiment marginal, voire quasi inexistant à l’école primaire/élémentaire. En réalité, nombre d’enseignant-e-s ne savent tout simplement pas de quoi il s’agit. L’idée, avec Wikimini, était donc de proposer une application concrète du wiki pour l’enseignement qui soit stimulante (il y a un but réel) et surtout facile à utiliser.

Comment s’est déroulée la création et le montage de ce projet ?

J’aurais envie de répondre que le projet démarre seulement aujourd’hui. Mais depuis, le mois de mars, période à laquelle j’ai commencé la réalisation du site, le développement a évolué en fonction de tests réalisés avec de jeunes élèves. Tout a été fait pour simplifier au maximum l’utilisation du site et en accélérer la prise en main. Je dirais que le site a été plus ou moins terminé dans le courant de l’été. J’ai consacré ces dernières semaines à en améliorer l’accessibilité et à résoudre quelques résidus de bogues ici et là. Aujourd’hui, je crois que le pari est réussi, même s’il reste encore beaucoup à faire et que le site sera amené à évoluer encore au cours de ces prochains mois. Je compte maintenant beaucoup sur le bouche-à-oreille pour que le projet se fasse connaître.

As- tu bénéficié d’aides (humaine, financière, technique, autre) ?

Oui, lorsque je passe trop de temps devant l’ordinateur à réparer les bogues de Wikimini, ma femme me remet en place les cervicales, avant de me remettre en place tout court pour (m’inciter) m’obliger à aller me coucher. Cela m’assure le minimum vital de sommeil et limite ma consommation de café dans les périodes difficiles. Sinon, je ne bénéficie d’aucune aide financière et gère moi-même, tant bien que mal, tous les aspects techniques du projet, depuis sa conception jusqu’à sa maintenance (vous comprenez maintenant pourquoi je bois beaucoup de café). Si le site demeurera toujours gratuit, non commercial et à but non lucratif, j’espère pouvoir bénéficier du soutien d’organisations étatiques ou associatives à l’avenir pour faire connaître et valoriser le projet. Pour ce qui est des aspects pédagogiques, plusieurs collègues, spécialisés dans les Sciences de l’éducation ou acteurs du monde l’enseignement, ont suivi et contribué activement à l’évolution du projet en apportant un regard éclairé sur ses orientations. D’autres ont réfléchi à la création d’un scénario pédagogique qui est actuellement en cours d’élaboration.

As-tu déjà eu des retours, que ce soit d’élèves, d’enseignants, ou de l’éducation nationale ?

Oui, je reçois beaucoup de retours positifs de collègues enseignant-e-s et cela me fait très plaisir. Si Wikimini ne se limite pas à une utilisation en contexte scolaire, il a quand même d’abord été pensé pour les enseignant-e-s, par des enseignant-e-s. Nous avons donc toujours eu le souci de développer un outil facile à utiliser que même des personnes peu à l’aise ou réticentes vis-à-vis des TIC devraient pouvoir aisément apprivoiser. Le fait qu’un enfant de huit ans parvienne à écrire un article dans Wikimini, de manière autonome, et sans consulter aucune page d’aide, est vraiment une grande satisfaction pour moi et les gens qui ont participé à la concrétisation du projet.

Techniquement, le projet est basé sur Mediawiki, le moteur de Wikipedia, pourquoi ?

Tout simplement parce que Mediawiki est actuellement, et à ma connaissance, le moteur de wiki le plus abouti, le plus stable et le plus éprouvé du marché. Wikimini profite donc d’un logiciel robuste, qui a fait ses preuves (notamment sur Wikipédia) et qui est continuellement amélioré par une large communauté de développeurs.

Quelles améliorations y as-tu apportées ? Les sources ou la documentation de tes modifications seront-elles librement accessibles ?

La plus visible est sans doute l’interface du site et sa charte graphique. J’ai cherché à la rendre plus conviviale tout en mettant en retrait certaines fonctions jugées superflues ou trop complexes pour des jeunes utilisateurs. Il serait difficile d’en faire un inventaire exhaustif mais on s’aperçoit vite que certains menus ont été allégés par rapport à Wikipédia et que des fonctions clés ont été simplifiées (création et modification d’articles, recherche de pages, discussions entre utilisateurs, importation d’images, etc.). Un certain jargon utilisé sur Wikipédia a été abandonné au profit de termes plus courants et explicites. Enfin, la structure du site a été pensée de manière à rapidement orienter les nouveaux venus vers les pages importantes. Les élèves ont ainsi accès au « bureau de l’élève », les enseignant-e-s au « bureau de l’enseignant » et chacun a droit à ses propres pages d’aide. Un éditeur WYSIWYG (« What you see is what you get ») a également été implémenté à Wikimini, ce qui simplifie grandement l’écriture des articles. Documenter les modifications effectuées serait en effet une très bonne idée mais j’avoue ne pas y avoir vraiment réfléchi jusqu’à maintenant. Il faudrait que j’y consacre un peu de temps lorsque mon agenda me le permettra. Il n’y a cependant rien de très sorcier derrière ces changements. Beaucoup ont d’ailleurs été réalisés grâce à des extensions existantes de Mediawiki.

Faire le choix de solutions libres (pour les technologies ou les contenus) dans l’enseignement, est-ce une évidence, un sacerdoce, un pari, ... ?

Les solutions libres sont la plupart du temps gratuites, ce qui leur confère un avantage certain par rapport aux logiciels propriétaires. Mais outre l’aspect économique, les logiciels libres offrent une liberté tout à fait appréciable pour les enseignant-e-s qui peuvent facilement les adapter (ou les faire adapter) à leurs besoins. Cette faculté de répondre à des demandes particulières, parfois très spécifiques, est sans doute l’un des grands avantages du logiciel libre. C’est d’ailleurs cette liberté qui m’a permis de modifier le logiciel Mediawiki et de l’adapter au public bien défini de Wikimini. Le faible coût d’un logiciel libre permet également d’aisément le partager et le répandre autour de soi (par exemple l’installer sur l’ordinateur de la classe d’à côté). C’est ainsi que les meilleurs d’entre eux s’imposent et se font connaître, la qualité primant sur les questions d’ordre économique. Je pense donc qu’à qualité égale, l’école devrait préférer la solution libre à un concurrent propriétaire. Toutefois, et j’insiste sur ce dernier point, c’est en premier lieu la qualité du produit qui doit guider son choix et non les modalités de sa distribution. Relevons qu’il existe aujourd’hui de nombreuses solutions libres dont la qualité est souvent supérieure à celles des logiciels à licences propriétaires.

L’avenir de Wikimini, tu l’imagines comment ? Quels sont les freins et les leviers que tu anticipes sur ce projet ?

Si Wikimini, comme je l’ai déjà dit, ne se limite pas à un usage en salle de classe, son évolution dépendra tout de même en grande partie de l’accueil que lui réserveront les enseignant-e-s. J’espère donc être parvenu à les convaincre de la flexibilité de l’outil, et surtout de la facilité avec laquelle il peut être intégré dans n’importe quelle discipline ou séquence d’enseignement. Pour l’instant, le projet doit encore se faire connaître, et pour le reste, l’avenir nous le dira.

Un mot pour la fin ?

Il est l’heure du café, mais merci de m’avoir donné la possibilité de m’exprimer et longue vie à Wikimini et au logiciel libre !

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Wikimini, projet pédagogique et encylopédie ouverte aux plus jeunes , le 18 octobre 2008 par Mathias (0 rép.)

Bonjour, Il y a eu un fil de discussion précédemment à propos de Vikidia, Wiki pour enfant créé antérieurement, et comparaison avec Wikimini. C’est ici :

Connaissez-vous Vikidia ?

-----> http://fr.vikidia.org/

Répondre à ce message

Félicitations et merci ! , le 2 octobre 2008 par TechnoGreg (0 rép.)

Projet fondamentalement intéressant et à soutenir absolument. Je trouve génial que des gens mettent autant de passion à développer des outils qui serviront aux générations de demain.

Merci à vous et excellente continuation.

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Informations générales

Juste une image

bar bar
Creative Commons BY