GWhere

Site officiel
Copie d'écran
Bookmark and Share

Gwhere vous permet d’indexer le contenu de vos Cd ou de vos disques pour retrouver plus facilement ce que vous cherchez. Vous pouvez créer un ou plusieurs catalogues dans lesquels vous scannerez les disques ou répertoires voulus.

Il est possible de créer des catégories pour classer ses données. La recherche est articulée autour des critères de casse, d’expression régulière ou du type de données (fichier, répertoire, disque, catégorie ou description). À noter aussi la possibilité de régler la compression des index et l’envoi de catalogue par courriel.

Grâce à la bibliothèque graphique GTK+, cet outil ambitieux, bien qu’en début de développement, est disponible sur Linux comme sur Windows. Nous avons d’ailleurs apprécié la clarté de ce qui est fait et ce qui reste à faire.
Un logiciel à essayer et à surveiller de près.

Tags: catalogue
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

> GWhere , le 14 janvier 2004 par sdj (2 rép.)

Mieux vaut l’adopter dans sa version Linux que dans celle de windows qui plante beaucoup du fait d’une mauvaise gestion de la librairie GTK+ par l’Os de redmond (chez moi XP, en tout cas). Alors çà fonctionne pendant 5 minutes jusqu’à la disparition de la fenêtre et l’apparition immédiate de celle visant à exposer le problème du plantage chez Microsoft. Comme si les gars crosoftiens allaient me fournir une réponse au plantage d’un logiciel libre sans certificat sur leur plateforme.

Donc, c’est toujours pareil, des logiciels comme the Gimp ou sodipodi qui fonctionne pourtant à merveille dans leur version linux, ne sont pas encore au point pour windows (à cause, vraisemblablement de la GTK, notamment pour The Gimp) ce qui pose la question de l’utilité d’un portage sur win de tels programmes. Pour The Gimp, par exemple, je le garde comme logiciel libre sous xp, bien que dès que je commence à l’utiliser, je sais que je n’ai droit, sous win, qu’à quelques instants ou à quelques fonctions avant que le programme ne se ferme pour cause de plantage. La dernière version dite stable pour windows ne corrige pas les problèmes rencontrés avec d’anciennes versions. Donc tous les travaux sur les images sont effectués, chez moi, sous linux, sûr de ne pas avoir à tout recommencer à cause d’un plantage qui m’indique une erreur au niveau de la GTK.

Tout çà me rappelle une discussion sur ce site à propos de la contre-productivité du site Framasoft qui, si mes souvenirs sont bons, faisait l’apologie du logiciel libre pour windows alors que le but avoué était d’amener les utilisateurs à passer sous linux. On en est encore là : ces logiciels très utiles et très stables par ailleurs sous linux, mais qui sont très instables sous win font-ils la promotion du logiciel libre et, par extension, des solutions totalement libres ? Anecdote révélatrice : pour mon beau-père très attiré par l’opensource, mais à cheval sur le fonctionnement irréprochable du matos informatique et des logiciels, adeptes des photos numériques des réunions familiales et pas informaticien pour un sou, ma démonstration attendue des logiciels libres sous xp s’est vite transformée en foutage de gueule collective... jusqu’à ce que je passe sous linux pour leur montrer de quel bois je me chauffais : bouches-bées devant l’extraterrestre !!! Alors moi, je ne sais pas si le portage de ces logiciels, GWhere en fait partie, sur win a une réelle efficacité pour le logiciel lui-même, l’opensource ensuite, linux (pourquoi pas) enfin.

Bon, j’ai largement dépassé le cadre du commentaire sur le logiciel GWhere. Excusez-m’en :)

Bien à vous

Sdj

> GWhere , le 15 janvier 2004 par Thomas Clavier

> du fait d’une mauvaise gestion de la librairie GTK+ par l’Os de redmond

Je suis surpris de cette généralisation, je travail tous les jours sous windows (98/NT) et les applies GTK que j’utilises sont d’une grande stabilité.

> GWhere , le 15 janvier 2004 par dstauret

Avec GIMP, moi sous winXP pas de problème, a part quelques plantages dus plutot a l’OS. sous win 2000 par contre il y a un peu plus de plantage, eux dus a GIMP ou GTK. J’ai remarque sous gimp qu’en utilisant les guides, déclanchant une instabilité, puis en déplaçant un calque ça plantait ! Sinon sous linux GIMP s’est impécable. Conseil quand même : utiliser les versions stables (même si elle ne le sont pas encore totalement a mon avis) !

Répondre à ce message

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Faire un DON

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 800 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement ! (nous n’y sommes plus très loin).

Je soutiens Framasoft pour 10€/mois

Framasoft needs you !

 Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire.

Informations générales

Juste une image

she don't use jelly she don’t use jelly
Creative Commons BY

Sur Framabook.org

Atelier Drupal 7
« Atelier Drupal 7 » par Cyprien ROUDET.
Option Libre
« Option Libre. Du bon usage des licences libres » par Benjamin Jean.

Tous nos Framabooks